01 juillet 2015

La petite oubliée de la Pat Patrouille

À 4 ans, mon fils Léo est un grand fan des Pat Patrouille. Et je dois avouer que moi aussi. J’aime m’asseoir à ses côtés sur le divan et entonner la chanson du générique. Quand le chef Ryder envoie ses chiens en mission, je suis comme Léo : toute heureuse d’entendre la musique démarrer alors que les chiens dévalent la glissoire de la tour de contrôle. J’ai le cœur qui bat un peu plus vite, enthousiaste, même à 35 ans. C’est dire comment ces épisodes de 11 minutes sont bien faits.

Six chiens composent la bande de la Pat Patrouille : Chase, le chien policier; Marcus, le chien pompier maladroit; Ruben, celui qui aime creuser; Zuma, qui peut plonger de son aéroglisseur; Rocky, le débrouillard qui a de tout dans son camion de récupération et Stella (Skye en anglais), la chienne qui vole avec son hélicoptère. Du côté de la participation féminine, c’est assez peu : il y a une seule chienne. Mais il faut reconnaître que Stella est souvent de la partie : étant donné qu’elle est la seule à pouvoir voler, ses capacités sont importantes dans l’équipe, même si Chase et Marcus sont les principaux héros.

Une deuxième chienne apparaîtra dans la seconde saison (pas encore disponible en français), une husky nommée Everest qui conduit une grosse motoneige. Si le prochain membre de l’équipe est une chienne, ce n’est pas pour rien : on s’est rendu compte que les fillettes aimaient tout autant la Pat Patrouille que les garçons. Et c’est tant mieux parce que ça fait du bien de voir une émission de petits héros et héroïnes qui ne fait pas trop de distinctions dans les genres.

MariageLes choses se gâtent quand la machine marketing nous montre toute l’étendue de son sexisme. Si l’émission met la chienne en bonne place et en fait une membre à part entière de la Pat Patrouille, Stella est complètement absente des vêtements qui réunissent l’équipe sur les t-shirts de garçons. Alors que dans les t-shirts destinés aux filles, on retrouve bel et bien toute l’équipe. C’est qu’il ne faudrait surtout pas ajouter une touche de rose (car l’habit de Stella est rose) sur un vêtement masculin! Quelle horreur!

Quand je vous avais parlé des problèmes avec les personnages de Playmobil 1 2 3 et des choix de la langue française, je dénonçais surtout des injustices envers les filles. Avec ma chronique Le féminin n'inclut pas le masculin, j'avais commencé à aborder les injustices envers les garçons. Et ce choix marketing des Pat Patrouille confirme une chose très triste : les fillettes semblent avoir plus de liberté quant à leur choix de couleurs et de personnages. Même si dans cette émission, on les limite au rose, violet et turquoise, on les dépeint fortes, capables d’être dans une équipe de secours et de conduire des grosses machines. Et on accepte même que les fillettes qui regardent l’émission aiment Marcus et Chase, si jamais elles préféraient les policiers ou les pompiers, sait-on jamais! Mais les garçons n’ont pas cette liberté. Préférer Stella parce qu’un garçonnet aurait le rêve de voler, c’est impossible. C’est sûr que ça ne se peut pas : c’est une chienne! Tu ne peux préférer un personnage féminin quand tu es un vrai gars! Et pour être sûr que tu le comprends bien, aucun chandail qui présente l’équipe ne contient Stella. T’as compris le message, p’tit gars?